Fonds 2P - FONDS D'ARCHIVES DE L'ÉCOLE NORMALE JACQUES-CARTIER

Original Document numérique not accessible

Zone d'identification

Cote

2P

Titre

FONDS D'ARCHIVES DE L'ÉCOLE NORMALE JACQUES-CARTIER

Date(s)

  • 1767-1969 (Création/Production)

Niveau de description

Fonds

Étendue matérielle et support

10,22 m de documents textuels. - 22 bobines de microfilm. - 2 bandes sonores. - 2 cassettes sonores. - 160 dessins et gravures. - 27 cartes postales. - 33 plaques d'impression. - 21 plans. - 1281 documents photographiques. - 1 plaque commémorative. - 1 spicilège. - 5 sceaux.

Zone du contexte

Nom du producteur

Histoire administrative

L'École normale Jacques-Cartier (ENJC) est inaugurée à Montréal le 18 mai 1857. Elle est d'abord située au Château Ramezay, puis, à partir de 1879, sur la ferme Logan (aujourd'hui le parc Lafontaine). En 1948, un incendie détruit l'édifice. La nouvelle école, reconstruite au même endroit, est inaugurée en 1952. Initialement, l'école n'accueille que des garçons. En 1899, une section féminine est organisée. Elle est dirigée par le principal de l'ENJC, et administrée par les Soeurs de la Congrégation de Notre-Dame. La formation théorique et pratique (une école d'application est annexée à l'ENJC) prépare les étudiants à une carrière dans l'enseignement public. Les abbés Hospice-A. Verreau (1857-1901), Nazaire Dubois (1901-1912), Adélard Desrosiers (1912-1938), Augustin Lemay (1938-1947), Eustache St-Maurice (1947-1952) et Georges Levasseur (1952-1961) se succèdent à la direction de l'école. Le principalat de l'abbé G.E. Foisy (1957-1961) voit la création d'un Conseil de direction. En 1961, le poste de directeur échoit à un laïc, Gérard Beaudry. En 1969, l'École normale Jacques-Cartier est au nombre des écoles fusionnées pour former l'Université du Québec à Montréal. L'édifice devient alors le pavillon Lafontaine de l'UQAM.

N.B. : le texte précédent a été rédigé à partir des documents contenus dans le fonds d’archives en notre possession et ne constitue pas une histoire administrative complète de l’organisme créateur du fonds.

Histoire archivistique

Le fonds d'archives de l'École normale Jacques-Cartier a été acquis suite à l'intégration de l'École à l'Université du Québec à Montréal en 1969.

Source immédiate d'acquisition ou de transfert

École normale Jacques-Cartier.

Zone du contenu et de la structure

Portée et contenu

Le fonds de l'École normale Jacques-Cartier témoigne de la formation des maîtres au Québec depuis 1857 jusqu'en 1969. Il porte principalement sur la formation offerte à ses élèves ainsi que sur ses prises de position face à la mission des écoles normales québécoises et à l'enseignement.

Le fonds est composé de documents de gestion et d'exploitation de l'organisme, de documents relatifs aux activités scolaires et parascolaires, aux relations entre les élèves, les professeurs et la direction, de documents produits et diffusés par le corps enseignant. Il contient des procès-verbaux, des imprimés, des documents sonores, des photographies, des documents iconographiques et autres.

Le fonds comprend les séries suivantes :
2P-1 : ADMINISTRATION (1697-1969);
2P-2 : RESSOURCES HUMAINES (1856-[1969]);
2P-3 : FINANCES (1857-1959);
2P-4 : BIENS MOBILIERS OU IMMOBILIERS (1857-1973);
2P-5 : CLIENTÈLES, MEMBRES, PARTICIPANTS (1857-[1969]);
2P-6 : ACTIVITÉS, RÉALISATIONS (1880-1970);
2P-7 : COMMUNICATIONS (1857-[1969]);
2P-8 : RELATIONS EXTÉRIEURES (1856-1968);
2P-9 : COLLECTIONS (1697-[1969]).

Parmi les séries nommées précédemment, notons plus particulièrement la série Clientèles, membres, participants (notamment les documents relatifs à la clientèle), la série Relations extérieures qui témoigne des relations entre le créateur du fonds et des organismes privés et publics ainsi que la série Collections qui contient des documents possédant une importante valeur historique tels que des cahiers manuscrits écrits par le patriote Thomas Storrow Brown, des notes manuscrites du romancier français Gustave Aimard et des dessins représentant entre autres Samuel de Champlain, Philippe Aubert de Gaspé et Calixa Lavallée.

Évaluation, élimination et calendrier de conservation

Accroissements

Mode de classement

Zone des conditions d'accès et d'utilisation

Conditions d’accès

Le Service des archives et de gestion des documents se réserve le droit de limiter l'accès à certains documents contenant des renseignements personnels ainsi qu'aux documents fragiles ou endommagés

La reproduction, la publication et l'utilisation des archives de l'UQAM sont assujetties aux directives inscrites dans l'Avis aux chercheurs du Service des archives et de gestion des documents.

Conditions de reproduction

Langue des documents

  • allemand
  • anglais
  • français

Écriture des documents

  • latin

Notes de langue et graphie

La majorité des documents sont en français. Toutefois, certains documents sont en anglais et une pièce est en allemand.

Caractéristiques matérielle et contraintes techniques

Instruments de recherche

Répertoire du fonds d'archives de l'École normale Jacques-Cartier.

Zone des sources complémentaires

Existence et lieu de conservation des originaux

Le fonds d'archives se compose d'originaux et de reproductions. Certains relevés de notes, dossiers étudiants et évaluations d'enseignement pratique ont été transférés sur microfilm. Les originaux ont alors été éliminés. Une émission radiophonique sur bandes sonores a aussi été transférée sur cassettes sonores et l'original conservé. De plus, les autres documents textuels, les imprimés, les cartes postales, les œuvres picturales, les épreuves photographiques, les dessins d'architecture et un spicilège ont été microfilmés et les originaux conservés.

Existence et lieu de conservation des copies

Unités de description associées

Le service conserve également les fonds de l'École normale Ville-Marie (39P), de l'École normale de l'enseignement technique (4P), de la Fédération des écoles normales (8P), de la Fédération des étudiants-maîtres de l'État du Québec (26P), de l'Association des professeurs des écoles normales du Québec (34P) et du Centre de transition et de perfectionnement de la formation des maîtres (59U).

Les archives du Séminaire de Québec conservent des documents concernant l'École normale Jacques-Cartier. Pour la section des filles créée à l'École en 1899, il faut consulter les archives des Soeurs de la Congrégation de Notre-Dame à Montréal. Au sujet de l'"Affaire Guérin", voir le fonds André-Lefebvre (P23) conservé au Service des archives de l'Université de Montréal . Enfin, le fonds de l'abbé Nazaire Dubois, conservé aux Archives nationales du Québec à Montréal contient divers documents relatifs à l'École.

Descriptions associées

Zone des notes

Note

Titre basé sur le créateur du fonds.

Note

Référence de l’image associée au fonds d’archives :
2P-420:F3/3
Bâtiment de l'École normale Jacques-Cartier, 1879.
Fonds d'archives de l'École normale Jacques-Cartier.
Archives UQAM.

Identifiant(s) alternatif(s)

Mots-clés

Mots-clés - Sujets

Mots-clés - Lieux

Mots-clés - Noms

Zone du contrôle de la description

Identifiant de la description

Identifiant du service d'archives

Règles et/ou conventions utilisées

Statut

Niveau de détail

Dates de production, de révision, de suppression

Dernière mise à jour : octobre 2008

Sources

Audet, Louis-Philippe. Histoire de l'enseignement au Québec, Montréal, Holt, Reinehart et Wilson, 1971.

Bousquet, Élisabeth. La formation des maîtres avant 1857, thèse [de doctorat], Université de Montréal, Faculté des sciences de l'éducation, 1969.

Desrosiers, Adélard. Les écoles primaires de la Province de Québec et leurs oeuvres complémentaires, Montréal, Arbour et Dupont, 1909.

Yon, Armand. L'abbé H.-A. Verreau: éducateur, polémiste, historien, Montréal, Fides, 1946.

Document numérique (Matrice) zone des droits

Document numérique (Référence) zone des droits

Document numérique (Vignette) zone des droits

Zone des entrées