Affichage de 24575 résultats

Notice d'autorité

A.C.

A.C

Académie canadienne-française

  • Collectivité

L'Académie canadienne-française est fondée en 1944 par un groupe d'écrivains québécois dirigés par Victor Barbeau, dans le but de servir et défendre la langue française et la culture canadienne-française, et dont la devise est «Feu qui dure». L'organisation compte alors vingt-quatre membres désignés comme Académiciens, élus par vote secret et à la majorité absolue des voix. Victor Barbeau occupe le siège de président-fondateur de 1944 à 1972.

L'Académie décerne annuellement un prix de littérature, accompagné d'une médaille, à un auteur de langue française pour l'ensemble de son oeuvre. Germaine Guèvremont, 1945, Gabrielle Roy, 1956 et Paul Morin, 1961 ont notamment reçu ce prix. L’Académie a aussi le mandat d’effectuer la publication d'ouvrages écrits en langue française, la distribution de bourses d'études destinées aux étudiants ainsi qu'aux jeunes écrivains et des remises de prix pour le maintien des traditions et des vertus canadiennes-françaises. De plus, elle recueille des dons sous forme d'argent et de livres afin notamment de créer une bibliothèque répertoriant de nombreuses œuvres littéraires en français.

En 1992, l'Académie canadienne-française prend le nom d'Académie des lettres du Québec. En 2004, elle compte 36 membres.

N.B. : le texte précédent a été rédigé à partir des documents contenus dans le fonds d’archives en notre possession et ne constitue pas une histoire administrative complète de l’organisme créateur du fonds.

Résultats 31 à 40 sur 24575