Audet, Noël (écrivain)

Zone d'identification

Type d'entité

Personne

Forme autorisée du nom

Audet, Noël (écrivain)

forme(s) parallèle(s) du nom

Forme(s) du nom normalisée(s) selon d'autres conventions

Autre(s) forme(s) du nom

Numéro d'immatriculation des collectivités

Zone de description

Dates d’existence

Historique

Noël Audet est né à Maria, le 23 décembre 1938. Il quitte la Gaspésie en 1952 pour entreprendre des études classiques au collège Bourget de Rigaud. Il s'inscrit ensuite à l'Université Laval où il obtient une licence ès lettres en 1962 puis à l'Université de Paris où il passe un doctorat dans la même discipline en 1965. Professeur au Collège Sainte-Marie de 1965 à 1969, il enseigne depuis lors à l'Université du Québec à Montréal bien qu'il ait effectué de courts séjours comme professeur aux universités de Californie (1971-1972) et de Caen (1976-1978). A l'UQAM, Noël Audet occupe, au cours des ans, plusieurs fonctions administratives dont celles de : directeur du Module d'études littéraires (1969-1971), directeur du Module d'animation culturelle (1972-1974), directeur des études avancées du Département d'études littéraires (1974-1976), responsable du projet de certificat en création littéraire (1983-1984) et directeur du programme de maîtrise (1988-1989).

Écrivain et essayiste prolifique, Noël Audet est également très actif sur la scène littéraire québécoise. Membre du comité de rédaction de la revue Voix et Images de 1976 à 1980, il collabore ensuite, de 1980 à 1982, au cahier Culture et Société du journal Le Devoir puis aux émissions Littérature au pluriel et La Ronde des livres à Radio-Canada, de 1982 à 1985. En 1991, il devient directeur de la collection Littérature d'Amérique aux éditions Québec-Amérique. Noël Audet est l'auteur de recueils de poèmes, Figures parallèles (1963), La Tête barbare (1968), d'un récit, Quand la voile faseille (1980) et de romans, Ah, l'amour l''amour (1982), La Parade (1984), L'Ombre de l'épervier (1988), L'eau blanche (1992) et Frontières ou tableaux d'Amérique (1995). Son roman L'Ombre de l'épervier a été publié à plus de 75 000 exemplaires. Noël Audet a reçu le prix Arthur-Buies en 1987, et le prix Mérite culturel gaspésien en 1989. En 1990, La Presse lui décernait le titre de Personnalité de l'année (monde des lettres).

N.B. : le texte précédent a été rédigé à partir des documents contenus dans le fonds d’archives en notre possession et ne constitue pas une notice biographique complète du créateur du fonds.

Lieux

Statut légal

Fonctions et activités

Textes de référence

Organisation interne/Généalogie

Contexte général

Zone des relations

Zone des points d'accès

Mots-clés - Sujets

Mots-clés - Lieux

Occupations

Zone du contrôle

Identifiant de notice d'autorité

Identifiant du service d'archives

Règles et/ou conventions utilisées

Statut

Niveau de détail

Dates de production, de révision et de suppression

Langue(s)

Écriture(s)

Sources

Notes de maintenance

  • Presse-papier

  • Exporter

  • EAC

Sujets associés

Lieux associés