École des beaux-arts de Montréal

Zone d'identification

Type d'entité

Collectivité

Forme autorisée du nom

École des beaux-arts de Montréal

forme(s) parallèle(s) du nom

Forme(s) du nom normalisée(s) selon d'autres conventions

Autre(s) forme(s) du nom

Numéro d'immatriculation des collectivités

Zone de description

Dates d’existence

Historique

L’École des beaux-arts de Montréal (ÉBAM) est créée par une loi du gouvernement du Québec sanctionnée le 8 mars 1922. Les premiers cours sont donnés le lundi 15 octobre 1923. Installée au 3450, rue St-Urbain, l’ÉBAM offre initialement deux profils d’études, en architecture et en beaux-arts. Elle vise à former des peintres, des sculpteurs, des décorateurs et des dessinateurs pour le commerce et l’industrie, ainsi que des jeunes maîtres pour l’enseignement des arts. L’ÉBAM offre aussi des cours du samedi et du soir, à Montréal et dans plusieurs centres d’art en région afin de permettre, aux futurs candidats et aux amateurs, d’obtenir une formation de base dans des locaux facilement accessibles.

En 1955 est créée l’École d’architecture, affiliée à l’Université de Montréal. Elle prendra désormais en charge l’enseignement de l’architecture. L’ÉBAM déménage alors au 125,rue Sherbrooke Ouest. Entre 1966 et 1968, une réforme en profondeur des programmes est effectuée. L’EBAM vise alors à assurer, développer et améliorer la formation professionnelle de ses étudiants, promouvoir l’éducation artistique et participer à son évolution tout en collaborant au renouvellement des programmes et des méthodes scolaires. Suite à cette réforme, une grève étudiante éclatera à l’automne 1968.

Jusqu’en septembre 1961, l’EBAM demeure sous la juridiction du Secrétariat de la province pour ensuite relever du ministère de la Jeunesse (1961-1964) puis de la Direction générale de l’enseignement supérieur du ministère de l’Éducation (1964-1969). Plusieurs directeurs se succéderont: Emmanuel Fougerat (1923-1925), Charles Maillard (1925-1945), Roland Hérard-Charlebois (1946-1957), Robert Elie (1957-1961), Edmond Labelle (1961-1966), Claude Vidal (1966-1968) et Jacques Zigby (1969). En 1969, l’EBAM est au nombre des écoles fusionnées pour former l’Université du Québec à Montréal.

N.B. : le texte précédent a été rédigé à partir des documents contenus dans le fonds d’archives en notre possession et ne constitue pas une histoire administrative complète de l’organisme créateur du fonds.

Lieux

Statut légal

Fonctions et activités

Textes de référence

Organisation interne/Généalogie

Contexte général

Zone des relations

Zone des points d'accès

Mots-clés - Sujets

Mots-clés - Lieux

Occupations

Zone du contrôle

Identifiant de notice d'autorité

Identifiant du service d'archives

Règles et/ou conventions utilisées

Statut

Niveau de détail

Dates de production, de révision et de suppression

Langue(s)

Écriture(s)

Sources

Notes de maintenance

  • Presse-papier

  • Exporter

  • EAC

Sujets associés

Lieux associés